Zinguerie rive en butée (pignon plus haut que la couverture)

Modérateur: René

Gratuit : découvrez les vrais prix pour votre toit, couverture ou charpente
(avec ou sans pose, neuf ou rénovation)

Devis en ligne : Zinguerie rive en butée (pignon plus haut que la couverture)
L'équipe du forum
 

Messagepar Cyro » Sam 28 Déc 2019 18:37 | Zinguerie rive en butée (pignon plus haut que la couverture)

Bonjour,
je cherche une solution simple et efficace pour traiter la liaison entre ma couverture en tuiles mécaniques à emboîtement (type Montchanin losangées) et le pignon qui est plus haut (comme un acrotère).
Je précise que je suis en Bretagne (Ille-et-Vilaine), proche de la mer.
Nous avons de la tuile car c'est une rénovation dans un périmètre avec un règlement A.V.A.P. (avec les A.B.F, donc...).

Voici un schéma pour visualiser la situation:
Forum : Zinguerie rive en butée (pignon plus haut que la couverture)

J'ai envisagé plusieurs solutions. Ci-dessous les schéma de deux d'entre elles.
Pour l'étanchéité, dans une solution comme dans l'autre, j'envisage soit une couvertine zinc, soit un glacis maçonné qui meurt sur une bande de solin.

Quelle solution vous paraît pertinente ? (et pourquoi, si possible)
Dans la version 2, avec un chaîneau (chéneau,???), comment relever en bas pour rejoindre la gouttière ?
J'envisage la fixation avec des pattes en zinc fixées sur les liteaux et une pointe en tête avec un bon recouvrement.
Des conseils à ce sujet ?

Merci d'avance !

Voici le schéma.
Forum : Zinguerie rive en butée (pignon plus haut que la couverture)

Cyro
 
Messages: 10
Inscription: Mar 29 Jan 2019 09:38

Messagepar Cédric, administrateur » Sam 28 Déc 2019 18:37

Bonjour, sachez que vous pouvez poser votre question à plusieurs couvreurs ou charpentiers, près de chez vous et simultanément, en vous rendant sur cette page, pour obtenir plusieurs avis différents et plusieurs offres de prix différentes, gratuitement et sans engagement.
Avatar de l’utilisateur
Cédric, administrateur
(annonce)
 

Messagepar Sylvain » Dim 29 Déc 2019 09:12

bonjour et bienvenue

on parle de rive adossée, de rive en solin ou en couloir.
quelle est la hauteur du surplomb en maçonnerie par rapport au versant ? (hauteur de l' "acrotère") ?
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 1742
Inscription: Lun 9 Déc 2013 13:47

Messagepar Cyro » Ven 3 Jan 2020 05:18

Bonjour, merci pour la réponse et meilleurs vœux pour 2020 !
Merci pour les termes.
La hauteur du surplomb est d'une dizaine de centimètres par rapport au dessus de la tuile, à l'endroit de la tuile qui a le moins de surplomb, cote prise perpendiculairement à la ligne de pente.

Plus précisément:
à l'égout: 10cm
près du faîtage: 3cm.
cf. shéma ci-dessous.
Zinguerie rive en butée (pignon plus haut que la couverture)
2020-01-03-Surplomb maçonnerie tuiles réno.png (16.35 Kio) Vu 155 fois

Cyro
 
Messages: 10
Inscription: Mar 29 Jan 2019 09:38

Messagepar Cyro » Mar 14 Jan 2020 14:56

Bonjour à toutes et à tous,
j'ai fait un repérage plus détaillé.
La hauteur du surplomb est différente d'un pignon à l'autre:
Côté ouest, le schéma du message précédent s'applique.
Côté est, le point haut des tuiles est parfois plus haut que le pignon (il n'y a pas de surplomb...)

En l'absence de réponse, je m'oriente vers la solution que j'ai appelée "version 1" sur mon premier schéma (à savoir un pli et 2 pinces).

Reste à savoir :
- comment traiter le côté sans surplomb, sur le pignon est (le relief de côté ne serait que de 3 à 4 cm).
- si je fais une pince ou un simple pli lorsque je prévois un raccord avec une bande à solin à maçonner.
- de combien je prévois le recouvrement d'une bande de zinc à l'autre.
- comment traiter le faîtage, à la rencontre entre les deux "chéneaux".
- comment je fixe les bandes de zinc.

Pour le dernier point, voici ce que j'envisage:
- libre en bas, avec une découpe en langue de chat, éventuellement
- sur le côté, du côté des tuiles, fixé avec des pattes découpées dans une feuille de zinc, avec une pince qui se prend dans la pince du "chéneau". (comme un "point d'interrogation" pivoté à 90°
- sur le côté, du côté du surplomb, principe similaire, avec des pattes fixées sur les liteaux avant de poser le "chéneau", pliées à 90° pour remonter le long du surplomb et avec une pince qui se refermerait sur le "chéneau" en partie haute
- une pointe fixée bien haut sur le "chéneau" afin qu'elle soit en dehors de la zone "mouillée", soit plus haut que la hauteur de recouvrement mini.

Je sais qu'en théorie on ne cloue pas le zinc (en raison des problèmes au moment de la dilatation) mais j'ai vu que cela était fait dans certains cas.

Merci d'avance pour vos réponses !

Cyro
 
Messages: 10
Inscription: Mar 29 Jan 2019 09:38


Retourner vers Forum toiture tuiles



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités