Réparer tuile faitière cassée

Modérateur: René

Gratuit : découvrez les vrais prix pour votre toit, couverture ou charpente
(avec ou sans pose, neuf ou rénovation)

Devis en ligne : Réparer tuile faitière cassée
L'équipe du forum
 

Messagepar Toitoimontoi » Sam 13 Mai 2017 20:46 | Réparer tuile faitière cassée

Bonjour,

Je découvre ce forum spécialisé en toiture et me dis que j'ai peut-être une chance d'avoir quelques conseils pour mon petit problème de tuile faitière cassée. ;)

NB: n'étant pas un professionnel du secteur, merci de me corriger SVP si je n'emploie pas les bons mots du métiers.

Il s'agit du toit d'une petite dépendance de plain-pied datant de 1930 et inhabitée/inhabitable depuis bien longtemps, le toit avait été refait il y a une 40aine d'année.

Voici la situation:

Réparer tuile faitière cassée
Photo du dessus du toit
Toit_dessus.jpg (208.43 Kio) Vu 7147 fois


On ne voit pas très bien sur la photo prise de loin mais la tuile en haut à droite est cassée au raz du mortier de faitage et n'est plus dans l'alignement de la pente du toit.
La tuile a même l'air d'être inclinée dans le mauvais sens.

Comment réparer ça ?
Il faut obligatoirement casser le mortier de faitage (déjà fêlé apparemment) pour placer la nouvelle tuile et refaire le mortier pour fixer la tuile ?
Peut-être un peu compliqué pour un bricoleur moyen ?
...mais bon, déplacer un pro pour si peu... :|

Par avance, merci de m'apporter vos avis éclairés. :idea:

PS: une vue de côté mais bon ça n'apporte pas grand chose...

Réparer tuile faitière cassée
Photo du côté du toit
Toit_cote_2.jpg (76.94 Kio) Vu 7147 fois

Toitoimontoi
 
Messages: 9
Inscription: Sam 13 Mai 2017 20:16

Messagepar Cédric, administrateur » Sam 13 Mai 2017 20:46

Bonjour, sachez que vous pouvez poser votre question à plusieurs couvreurs ou charpentiers, près de chez vous et simultanément, en vous rendant sur cette page, pour obtenir plusieurs avis différents et plusieurs offres de prix différentes, gratuitement et sans engagement.
Avatar de l’utilisateur
Cédric, administrateur
(annonce)
 

Messagepar René » Sam 13 Mai 2017 21:06

Bonjour, bienvenue, en effet difficile de comprendre l'origine du problème sur cette photo, est-on certain que la tuile est cassée ? Il se pourrait que ce soit le SUPPORT de cette tuile qui soit cassé (liteau) . Dans tous les cas il ne s'agit pas d'une tuile faîtière à proprement parler. Le mortier quant à lui n'a normalement qu'un rôle d'étanchéité et non de support mais une fois encore la photo n'est pas parlante. Vous est-il possible de prendre une photo à partir d'une échelle (ou de l'intérieur) ?
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2651
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar Toitoimontoi » Sam 13 Mai 2017 21:41

Merci pour ces réponses rapides.

J'ai pris la photo du haut d'une échelle, en bordure de toit.
En regardant bien, on distingue quand même des morceaux de tuiles restés dans le mortier.

Une précision, ce toit n'a qu'une seule pente (comme on peut le voir sur la photo de côté).
On parle de tuile faitière pour les toits à 2 pentes, c'est ça ?

Impossible de prendre une photo de l'intérieur car pas de trappe d'accès au "grenier".

Pour une photo plus précise, il faudrait que je monte sur le toit (il était un peu humide ce jour).

Quel est la meilleure façon de se déplacer sur un toit, sans risquer de déplacer une tuile ou de passer à travers (état de la charpente inconnu) ?
A "4 pattes", genoux posés ? Debout ?

Toitoimontoi
 
Messages: 9
Inscription: Sam 13 Mai 2017 20:16

Messagepar Sylvain » Dim 14 Mai 2017 07:53

Bonjour, une tuile faîtière est une tuile posée parallèlement à la ligne de faîtage, et perpendiculairement à la pente du versant. Un closoir vient parfois compléter son étanchéité.

Forum : Réparer tuile faitière cassée
Forum : Réparer tuile faitière cassée

En effet pas de tuile faîtière sur votre toit monopente.
Toujours très risqué de se déplacer sur une couverture dont l'état du support est inconnu, le mieux c'est de poser une échelle plate (échelle de couvreur) sur le versant, ça répartit la charge et les appuis en plusieurs points (exemple : http://www.echelle-clictoit.com/images/ ... t-1200.jpg ). Si impossibilité d'accrocher l'échelle au faîtage il existe des crochets ad-hoc http://daforibsecurite.com/wp-content/u ... 00x301.jpg

En effet la tuile a l'air cassée (et sa voisine de gauche fendue au même endroit) mais je trouve ça très étonnant, il s'agit peut-être seulement d'une marque laissée dans le mortier (engobage de la tuile).

Il peut valoir le coup de faire venir un couvreur pour jeter un oeil, certains se déplacent gratuitement pour effectuer le diagnostic (toujours se faire confirmer cela avant car certains n'hésitent pas à facturer des frais de déplacement à 3 chiffres).
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 1715
Inscription: Lun 9 Déc 2013 13:47

Messagepar Toitoimontoi » Sam 20 Mai 2017 20:32

Hello,

Merci Sylvain pour cet exposé sur les tuiles faîtières. :)

Avec la flotte tombée ces derniers jours en IDF, je n'ai pas beaucoup avancé sur la résolution de mon problème.

Par contre, perché sur une échelle appuyée sur le côté du bâtiment, j'ai pris ce jour une photo sous un autre angle et de plus près.

Réparer tuile faitière cassée
Tuile_cassée_vue_face.jpg (241.84 Kio) Vu 7115 fois


On voit mieux la tuile franchement enfoncée et sa voisine bien fêlée le long du mortier.

Comment puis-je réparer ça sans casser le mortier de faîtage (l'esthétique n'a aucune importance) ?


Petite question pratique...
J'ai la possibilité d'appuyer sur le côté une échelle 2 pans coulissante (j'ai ainsi pris la 1ere photo).
Puis-je monter sur le toit par le côté ou cela n'est pas conseillé pour des raisons de sécurité par exemple ?
Ceci m'éviterait d'appuyer l'échelle sur la gouttière PVC vieille de 40 ans.
Bon, je serai juste gêné par les branches du noyer mais j'ai commencé à couper celles qui frottaient sur le toit.

Réparer tuile faitière cassée
Acces_coté.png (341.77 Kio) Vu 7115 fois



Si c'est trop compliqué pour un bricoleur moyen, je compte faire quelques devis mais, à vue de nez, en IDF, vous estimez la réparation à combien ?

Par avance, merci pour vos avis éclairés. :idea:

@+

Toitoimontoi
 
Messages: 9
Inscription: Sam 13 Mai 2017 20:16

Messagepar Sylvain » Dim 21 Mai 2017 09:31

Rebonjour, merci pour ces photos complémentaires, plus de doute possible les tuiles sont bien cassées.

Ce qui est étonnant c'est la fissure dans le mortier de faîtage, à mon avis il y a eu un choc (genre branche cassée, à moins que ce ne soit toute la structure qui ait bougé et là c'est beaucoup plus problématique).

Il faudrait commencer par voir si il n'y a pas un liteau cassé là-dessous ?
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 1715
Inscription: Lun 9 Déc 2013 13:47

Messagepar Toitoimontoi » Dim 21 Mai 2017 22:48

Bonsoir,

Je ne peux pas accéder sous le toit (pas de trappe) mais j'ai pris quelques photos par le trou dans le plafond, causé par les infiltrations (j'ai fait tomber tout ce qui venait).

Forum : Réparer tuile faitière cassée

Ca donne ça...

Sans flash pour bien voir par où entre la lumière:

Réparer tuile faitière cassée
Sous_toit_0flash.jpg (295.53 Kio) Vu 7102 fois


Avec flash pour voir la charpente:

Réparer tuile faitière cassée
Sous_toit_flash2.jpg (317.48 Kio) Vu 7102 fois


On voit à peine la tuile cassée puisqu'elle est au dessus du mur droit.
On voit par contre l'intégralité de la tuile fêlée.

Difficile de juger de l'état de la charpente...

Y a-t-il moyen de bricoler une réparation pour cette vieille "remise", sans casser le mortier (solution certes la + pro, propre et durable) ?
Bande auto-adhésive pour solin ?
Mortier de jointement ?
Autre ?

NB: j'ai des tuiles en réserve mais difficile de les utiliser à part en butée sur le mortier ?

Une idée approximative du coût d'une réparation pro a minima ?

@+

Toitoimontoi
 
Messages: 9
Inscription: Sam 13 Mai 2017 20:16

Messagepar Toitoimontoi » Lun 22 Mai 2017 23:17

Hello,

:idea: J'ai réfléchi un peu à une solution pour réparer, a minima, le toit de cette vieille "remise" et ai imaginé cette solution sans avoir à casser le vieux mortier de faîtage :

Réparer tuile faitière cassée
Idée_réparation.png (9.84 Kio) Vu 7092 fois


- Retrait de la tuile cassée (en bordure de toit).
- Application généreuse de mortier colle sur le mur de droite (celui sous la tuile cassée) pour colmater le jour sous la tuile de remplacement qui sera légèrement plus haute que la tuile cassée initiale.
- Pose d'une tuile de remplacement en butée sur le vieux mortier préalablement "tartiné" de mortier colle.
- Ajout d'un joint de mortier colle au dessus de la tuile posée, à la jonction avec le vieux mortier pour assurer l'étanchéité et la fixation de la tuile.


Même chose pour la tuile fêlée:
- retrait
- remplacement
- mortier colle pour la maintenir fixée au vieux mortier
- joint de mortier colle entre la nouvelle tuile, légèrement plus haute, et sa voisine de gauche (la 3e en partant de la droite)

Cette solution, certes "bricolée", pour une vieille bicoque désaffectée, vous paraît-elle faisable et durable, disons au mois 5 ans :?:

En mortier colle, j'ai repéré ça:
https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/mortier-colle-exterieur-gris-axton-5kg-e41802

Cela conviendrait ou y a-t-il un matériau plus adapté :?: Si oui, lequel :?:

J'attends avec impatience vos remarques et suggestions. ;)

Merci.

@+

Toitoimontoi
 
Messages: 9
Inscription: Sam 13 Mai 2017 20:16

Messagepar René » Mar 23 Mai 2017 05:27

Rebonjour, oui c'est envisageable à condition de traiter les 2 tuiles bien sûr, et personnellement je rajouterai une bande d'étanchéité en zinc (genre couvertine) sur le mortier à l'endroit où il est fissuré, sinon l'eau va continuer à s'infiltrer dans le mur et à s'abimer surtout en hiver (action du gel / dégel). Cette bande d'étanchéité (idéalement en zinc mais trouvable en PVC/alu moins cher) pourrait recouvrir également le haut des tuiles pour venir protéger votre nouveau mortier colle.
Attention votre solution implique de raccourcir légèrement les tuiles de remplacement puisqu'elles ne se prolongeront pas dans le mortier contrairement au tuiles d'origine, et il faut donc réfléchir à leur support (rajout d'un liteau contre la poutre)
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2651
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar René » Mar 23 Mai 2017 08:16

Voici le schéma mis à jour avec la bande d'étanchéité (bande de recouvrement) en bleu
Fichiers joints
Réparer tuile faitière cassée
etancheite.jpg (20.15 Kio) Vu 7085 fois
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2651
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar Toitoimontoi » Ven 26 Mai 2017 01:03

Bonjour René, bonjour à tous,

Merci pour cette réponse détaillée.
Mauvaise surprise pour moi hier: j'ai examiné mon petit "stock" de tuiles, je n'ai que de la losangée, certainement incompatible avec les tuiles en place (le système d'emboîtement a l'air assez différent) ?

Il me faut donc trouver 2 tuiles de remplacement.

Mais de quel modèle s'agit-il ? (je ne me suis pas risqué à démonter une tuile en place pour chercher une référence au dos ou la mesurer précisément)

D'après mes recherches sur le web, il s'agirait de "tuiles grand moule à emboîtement faiblement galbée" ?

Une mesure approximative des tuiles en place me donne: 40x23cm (en sous-estimant la partie cachée sans doute).

En tuiles approchantes, j'ai trouvé sur le web:

- IMERYS tuile STANDARD 14 VARIO 43x23,5cm
Joints croisés ou joints droits possible au-dessus de 60% de pente

Forum : Réparer tuile faitière cassée

- IMERYS Standard 14 Jacob 430 x 235 mm.
Forum : Réparer tuile faitière cassée

- KORAMIC S 12 de Migeon
444 x 259 mm => trop large?
Forum : Réparer tuile faitière cassée

- KORAMIC Standard de Migeon
420 x 242 mm.Largeur utile moyenne : 210 mm.
Forum : Réparer tuile faitière cassée

Selon vous, quel modèle conviendrait ? Marque+référence ?


Une bizarrerie: les tuiles sont posées en joint droit alors que le toit est peu pentu (<60%). C'est grave docteur ?

@+

Toitoimontoi
 
Messages: 9
Inscription: Sam 13 Mai 2017 20:16

Messagepar René » Lun 29 Mai 2017 07:36

Rebonjour, le plus simple serait quand même de trouver / louer une échelle digne de ce nom et de prélever une tuile pour relever ses dimensions exactes et ses références (il y a souvent des inscriptions au dos des tuiles avec fabricant + référence).
Pour info les tuiles que vous nous présentez sont des tuiles grand moule à double emboîtement.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2651
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar Sylvain » Mar 30 Mai 2017 08:59

René a écrit:le plus simple serait quand même de trouver / louer une échelle digne de ce nom et de prélever une tuile

+1 il faut commencer par ça
sinon je pense qu'il faut faire vite pour éviter les infiltrations supplémentaires, votre plancher est déjà dans un sale état, donc en urgence je vous conseille de poser au moins une bâche sur ce coin, il faut à tout prix mettre votre bâtiment hors d'eau
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 1715
Inscription: Lun 9 Déc 2013 13:47

Messagepar Sylvain » Dim 4 Juin 2017 17:27

Du neuf sur ce topic ?
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 1715
Inscription: Lun 9 Déc 2013 13:47

Messagepar Toitoimontoi » Lun 5 Juin 2017 18:55

Bonjour à tous,

Voici quelques nouvelles...
J'ai finalement fait venir un pro "de proximité" (IDF, 92 Nord) qui après devis gratuit de 150€ m'a réglé le problème (6 tuiles de changées sur 3 prévues initialement, des "Huguenots 14").
Ils ont juste eu le temps de finir avant une très grosse saucée: pas une infiltration durant le déluge. :)

D'après ce que j'ai compris, ils ont travaillé à la disqueuse et au mortier colle.
J'espère que la pluie battante n'a pas "dilué" le mortier.
Ils ont dit que non et qu'au contraire il vaux mieux que le mortier ne sèche pas trop vite sous un soleil de plomb, sous peine de se craqueler.

Merci tout de même à tous pour vous être penchés sur "mon cas". ;)

Toitoimontoi
 
Messages: 9
Inscription: Sam 13 Mai 2017 20:16

Messagepar Sylvain » Mar 6 Juin 2017 13:59

Merci pour le suivi !
150 EUR c'est très correct, surtout si le travail est bien fait !
Pour le mortier c'est exact, un temps de séchage prolongé assure une meilleure prise.
La question que je me pose, c'est concernant l'origine du problème : est-ce la fissure dans le bâti qui a provoqué la rupture des tuiles, ou le contraire (infiltrations + gel / dégel) ? Ou alors y a-t-il eu un choc genre chute de branche ? Le couvreur a-t-il émis un avis là-dessus ?
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 1715
Inscription: Lun 9 Déc 2013 13:47

Messagepar René » Lun 11 Sep 2017 14:20

Rebonjour, je me permets de remonter ce sujet pour avoir un petit suivi sur le moyen terme !
La réparation tient-elle correctement ? Plus de fuite / d'infiltration ?
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2651
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04


Retourner vers Forum toiture tuiles



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités