hésitation zinc / bac acier...

Modérateur: René

Gratuit : découvrez les vrais prix pour votre toit, couverture ou charpente
(avec ou sans pose, neuf ou rénovation)

Devis en ligne : hésitation zinc / bac acier...
L'équipe du forum
 

Messagepar testarossa » Mar 12 Avr 2016 22:57 | hésitation zinc / bac acier...

bonjour à tous

Un grand merci pour ce forum qui, je le sent, va m'apporté pas mal de conseils !!! Je vais utilisé le bac et le zinc dans se sujet mais bon je pensse qu'un double post dans les 2 sections est inutile

Donc voila cet été je rénov mon toit ou plutôt ma couverture. En effet la charpente faite par l'arrière papi n'a pas bouger d'un mm ! Du costaud !

Par contre les tuiles tire la tronche !!! Bon dans mon cas une toiture assez simple, double pans en tuile mais également deux chiens assis en zinc actuellement...

Coté tuile pas trop de soucis, le tout va être découvert, écran HPV + double lattage ect... (j'aurais quelques questions d'isolation mais je posterais ceci dans la sections appropriée)

Par contre, la ou je bloque c'est cette partie en zinc... Actuellement, les deux chiens assis sont en couverture de type "tasseau" zinc. Le tout fixé sur un voligeage en bois.

Première décision, on découvre, on vire le zinc, j’enlève une planche sur deux du voligeage, sur ce voligeage je fixe un écran hpv et je fixe un bac acier. La condensation coulerait sur l'écran de sous toiture et serait évacué a l'égout.

Je parle de mon projet a un pro et la il me dit que se simple lattage ne suffit pas a crée une lame d'air correcte, qu'il vos mieux partir sur un double lattage...

Ok deuxième solution , on démonté le voligeage en entier, écran hpv sur les chevrons, lattage + contre lattage et la je fixe mon bac.

Je me rend donc chez mon premier fournisseur je lui explique la chose et la il me conseil de monté un bac acier à régulation de condesation (de type batiregul) ... ont par la dessus !

deuxième fournisseur les choses se complique... Pour lui le bac acier et une mauvaise solutions... Même avec un batiregul, la couche de feutre va finir par se gorgée d'eau et ne plus réussir a sécher correctement...

Il me conseil donc de partir sur une toiture zinc à joint debout... On garde le voligeage, on change juste le zinc... ok pourquoi pas...

La question que je me pose aujourd'hui est la suivante :

Un bac acier sa condens ok mais le zinc lui il ne condense pas ? Dans mon cas de figure qu'elle réelle avantage aurai-je a faire le tout en zinc ? Sachant également que je ne suis pas équiper pour du joint debout et que je partirai pour une méthiode a tasseau...

Bon m’arrête la pour le moment :D

merci de m'avoir lu :)

testarossa
 
Messages: 18
Inscription: Mar 12 Avr 2016 22:14

Messagepar Cédric, administrateur » Mar 12 Avr 2016 22:57

Bonjour, sachez que vous pouvez poser votre question à plusieurs couvreurs ou charpentiers, près de chez vous et simultanément, en vous rendant sur cette page, pour obtenir plusieurs avis différents et plusieurs offres de prix différentes, gratuitement et sans engagement.
Avatar de l’utilisateur
Cédric, administrateur
(annonce)
 

Messagepar René » Mer 13 Avr 2016 08:29

Bonjour, bienvenue, quelques éléments :

- premier avantage du zinc dans votre cas, il s'agirait d'une réfection à l'identique et donc pas forcément besoin d'une déclaration préalable de travaux en mairie (obligatoire si vous passez du zinc au bac acier ; attention le bac acier est carrément interdit par certains PLU : renseignez-vous en mairie AVANT d'engager des frais)
- le zinc est plus cher, mais aussi plus durable, plus esthétique, plus noble que le bac acier
- le zinc condense tout comme le bac acier et il est donc très important de prévoir une ventilation suffisante de la lame d'air. Il faut bien se référer au DTU correspondant (zinc ou bac acier) ; les solutions de type feutre anti-goutte et écran HPV ne doivent en aucun cas se substituer à la lame d'air ventilée. Minimum 40 mm ventilés idéalement à l'égoût et au faîtage
- attention à ne pas négliger les phénomènes de dilatation sur le zinc

Les propos de vos fournisseurs paraissent cohérents, il vous reste à faire un choix en fonction de votre budget, de vos goûts personnels et de l'aspect administratif / urbanisme.
Question : dans quelle région géographique se trouve le bâtiment et à quelle altitude ?
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2827
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar testarossa » Mer 13 Avr 2016 13:32

Merci rené pour ta réponse ! (ont se tutoie entre forumeur non :P )

Oui le zinc est une matière plus noble que le bac acier certes mais dans mon cas le toit des chiens assis ne se voit pas ! Question durabilité je suis d'accord c'est aussi un point que j'ai pris en compte et qui pourrai faire pencher la balance.

Le plus gros de la questions pour moi et là : ont me propose une couverture zinc sur voligeage en prétendant que le bac acier condense... je veux bien mais comme tu la dit, le zinc ou l'acier sa condense...

En respectant la lame d'air dans tout les cas entre mon isolant et l'HPV ou le voligeage ont a :

Bac acier sur double lattage sachant que la condensation s'écoulerait a l'égout via l'HPV ou

Zinc plaqué sur voligeage (espacé d'environ 5mm entre planche) et dans se cas la condensation serait absorbé par le bois ?

Vu comme ça je préfère évacué ma condensation plutôt que de faire boire mon bois non ?!

testarossa
 
Messages: 18
Inscription: Mar 12 Avr 2016 22:14

Messagepar testarossa » Mer 13 Avr 2016 13:37

PS : ma maison se situe en lorraine à schoeneck avec une altitude de 250m en moyenne

testarossa
 
Messages: 18
Inscription: Mar 12 Avr 2016 22:14

Messagepar Sylvain » Jeu 14 Avr 2016 10:05

testarossa a écrit:Le plus gros de la questions pour moi et là : ont me propose une couverture zinc sur voligeage en prétendant que le bac acier condense... je veux bien mais comme tu la dit, le zinc ou l'acier sa condense...

Bonjour, il y a plein d'arguments en faveur du zinc mais celui-là est absurde car je pense aussi que le zinc condense autant que le bac acier donc je ne comprends pas les propos de votre fournisseur!!! Ou alors il nous manque une info
-> Concernant les voliges en effet mieux vaut éviter de les faire boire!!!
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 1833
Inscription: Lun 9 Déc 2013 13:47

Messagepar testarossa » Jeu 14 Avr 2016 16:41

non non sylviain il ne manque pas d'infos !!

merci de m'avoir répondus !

Pourrais tu m'expliquer alors pourquoi ont peu posé du zinc sur un voligeage alors que la bac acier nécessite un double lattage ?

Sans double lattage se zinc sur voligeage doit bien évacuer sa condens quelques part (et donc faire boire le bois !! ) ?!

testarossa
 
Messages: 18
Inscription: Mar 12 Avr 2016 22:14

Messagepar René » Ven 15 Avr 2016 11:46

L'acier rouille, le zinc non !!!
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2827
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar testarossa » Ven 15 Avr 2016 12:44

je vais quand même me renseigne un peu plus sur le prix du zinc alors... Combien de mm d'épaisseur conseillez vous ?

Est-il utile de mètre un écran hpv sur le voligeage (dans le cas d'une couverture a tasseau en zinc) ?

testarossa
 
Messages: 18
Inscription: Mar 12 Avr 2016 22:14

Messagepar René » Sam 16 Avr 2016 09:25

Pour une pose sur volige il me semble que l'on utilise un écran de sous toiture uniquement si l'essence du bois du voligeage n'est pas compatible avec le zinc (c'est une question d'acidité de certains bois dont le pH n'est pas adapté au zinc). Attention aussi aux différents traitements subis par le bois des voliges et qui peuvent réagir avec le zinc.

Deux documents :

- essences de bois compatibles avec une toiture zinc sur voligeage
- Schéma pose couverture zinc à tasseaux sur volige
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2827
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar testarossa » Lun 18 Avr 2016 09:34

hello rené et merci pour t'a réponsse

je me suis renseigné sur la pose a tasseau... les ouvertures (chatières si j'ai juste) sur les toiture zinc serve a l'aération mais sa aére quoi finalement vu que le zinc et plaqué au bois ? pas de lame d'air possible entre vollige / zinc non ?

Je comptais laisser le voligeage actuelle si son état le permet, je pense qu'avec le temps il et bien sec !!

Pour mon autre questions sur les épaisseurs ont me propose en france du 0.65mm. je vais encore allez chez les allemands apparement il bosse avec du 0.80mm

Plus c'est épais mieu c'est je présume ? Mais sa ne devient pas trop dur a travailler après ?

testarossa
 
Messages: 18
Inscription: Mar 12 Avr 2016 22:14

Messagepar Sylvain » Lun 18 Avr 2016 12:44

En effet la lame d'air se trouve sous le support, pas sous le zinc.
Lors de la pose d'une chatière de ventilation zinc, il faut donc "percer" la volige en faisant un trou à la bonne forme et à la bonne taille.
On pose les goussets puis on passe à la soudure.
Exemple photo : http://www.systemed.fr/images/conseils/ ... h248-c.jpg
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 1833
Inscription: Lun 9 Déc 2013 13:47

Messagepar René » Lun 18 Avr 2016 15:24

testarossa a écrit:Je comptais laisser le voligeage actuelle si son état le permet, je pense qu'avec le temps il et bien sec !!

pourquoi pas mais comme indiqué précédemment il faut surtout vérifier de quel bois il s'agit car certains bois sont trop acides (ou trop basiques) et vont détruire le zinc ; il faut éviter un voligeage en mélèze, chêne, cèdre, pin douglas, châtaigner qui sont interdits pour le contact avec le zinc
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2827
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar testarossa » Lun 18 Avr 2016 21:32

Yes j'ai deja lu les mise en garde sur vmzinc...

Ok les chatièrse servent pour aéré le dessous donc...

Bon bon bon ont va voir le prix du zinc de l'autre côté de la frontière se sera le seul critère final car finalement le seul avantage et la longévité dans mon cas

Merci les gars je vous tient au courant de mon choix finale

testarossa
 
Messages: 18
Inscription: Mar 12 Avr 2016 22:14

Messagepar Sylvain » Mar 19 Avr 2016 14:11

Impeccable et faites-nous quelques photos avant / pendant / après ce serait sympa !
A+
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 1833
Inscription: Lun 9 Déc 2013 13:47

Messagepar testarossa » Mar 19 Avr 2016 19:37

Sans problème !

Si non réponse a un mail de chez vmzinc :

La condensation est gérée par l’absorption des condensant par le support bois, celui-ci s’assèche grâce à la ventilation.
Le zinc porte directement sur le voligeage, les 40 mm de lame d’air sont sous la volige, les espaces entre volige (d’où voligeage jointif) permet de laisser passer un minimum d’air entre le zinc et le support ce qui complète le système d’assèchement de la sous-face de la couverture.

Donc le bois sert bien d'absorbant ! A se demander si mon bac ne gère pas mieux le condensat finalement !!!

testarossa
 
Messages: 18
Inscription: Mar 12 Avr 2016 22:14

Messagepar René » Mer 20 Avr 2016 07:58

Merci pour ce retour !
Je crois que vous comparez deux types de pose différentes. Comme indiqué plus haut, le bac acier ne peut pas se poser sur volige car il rouille (malgré les différents traitements et laques de protection). Le zinc lui ne rouille pas et se pose sur voligeage, le contact avec le bois humide ne pose pas de problème.
Si vous pensez maîtriser le savoir-faire nécessaire pour la pose, je vous conseille de partir sur le zinc car votre bien profitera d'une plus-value bien plus significative qu'avec une couverture bac acier.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2827
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar testarossa » Mar 26 Avr 2016 21:20

Petit compte rendu de ma visite en Allemagne

A prix égale il bosse avec du zinc d'ép 0.70mm. Du coup gouttière et accessoire seront acheter la bas...

Pour la couverture je vais rester sur du joint debout en zinc. Une différence de 800€ par rapport au bac acier mais du matériel qui dur !

Avantage du joint debout : Mise en ouvre simple et rapide, longueurs des plaques a l'infini ! Donc pas de superposition.

Pour l'histoire du voligeage j'en ai appris pas mal...

En règle générale, on pose le zinc sur un voligeage en bois et se bois sert de régulateur de condensation (confirmer par vmzinc).

Quelques fois on utilise un bois non compatible avec le zinc(osb dans la plus part des cas) et du coup on pose un revêtement de type ecran sous toiture sur ce dernier. Ceci est interdit car le bois ne fera plus office de régulateur et la condensation sera emprisonné entre le zinc et l'écran...
Par contre il existe pour ce cas un écran de sous toiture compatible !

Forum : hésitation zinc / bac acier...

Forum : hésitation zinc / bac acier...

Forum : hésitation zinc / bac acier...

Ont pose donc cette écran sur le voligeage et les "cheveux" métallique servent à laisser la condensation s'écoulé jusqu'en bas...

Ayant un voligeage compatible, je vais quand même poser cette écran (5€ du m²) car je trouve cela top pour régulé cette satané condensation !

Voici également le système de fixation des plaques de zinc. Patte coulissante pour prévenir tout mouvement de dilatation

Forum : hésitation zinc / bac acier...

noté la petite encoche sur le joint debout pour que la feuille soit bien bloqué sur la patte !

Une petite photo pour vous montrer encore un avantage du joint debout sur les rives

Forum : hésitation zinc / bac acier...

vous pouvez également voir le nouveau système pour ne plus percer les conduits de cheminée ! 4 angle serré avec un cable acier sur lesquels ont fixe se que l'on veut !!!

Par contre si quelqu’un pourrait m'expliquer en détails ou avec une video la coupe sur la photo ( la finition du bas) se serait cool

Forum : hésitation zinc / bac acier...

testarossa
 
Messages: 18
Inscription: Mar 12 Avr 2016 22:14

Messagepar René » Mer 27 Avr 2016 08:03

Merci pour ce retour et ces photos !

testarossa a écrit:Par contre il existe pour ce cas un écran de sous toiture compatible !

Tout à fait j'en parlais ici ;)
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2827
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar testarossa » Mer 27 Avr 2016 21:47

Avec plaisir.

Aurait tu déjà effectué ce pliage sur la dernière photo ?

testarossa
 
Messages: 18
Inscription: Mar 12 Avr 2016 22:14

Messagepar René » Ven 29 Avr 2016 08:25

Pour ce type de pliage, on parle de raccordement à languette (au niveau du larmier et de la bande d'égoût).
Jetez un oeil à la page 3 de ce guide de pose joint debout sur volige.
Les autres pages peuvent vous intéresser aussi (dans ce guide il s'agit d'acier galvanisé à joint debout mais les principes sont les mêmes au niveau du pliage)
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2827
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Suivante

Retourner vers Forum toiture zinc



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron