Epaisseur de couverture

Modérateur: René

Gratuit : découvrez les vrais prix pour votre toit, couverture ou charpente
(avec ou sans pose, neuf ou rénovation)

Devis en ligne : Epaisseur de couverture
L'équipe du forum
 

Messagepar Inconvenant » Jeu 10 Oct 2019 11:24 | Epaisseur de couverture

Bonjour,
Je suis en train de construire une extension de ma maison (pièce qui servira de chaufferie et accessoirement de buanderie), la toiture est prévue en mono-pente(10%, environ 5m de long par 4 de large), le contact avec le pignon de la maison est sur une des rives.
La charpente est prévue en chevrons porteurs(pas d'appui sur le pignon de la maison), et j'ai une contrainte de hauteur car le toit doit finir sous un corbeau maçonné à 2m70 du sol de mon extension.

Je m'étais orienté sur un bacacier imitation zinc, mais je vois qu'il doit être posé sur des liteaux d'au moins 80x60, eux-mêmes posés sur des contre-liteaux d'au moins 40x36.
Si on ajoute l'encombrement du bacacier(3cm) et le solin de rive(au moins 10cm), ça me fait un encombrement de couverture d'au moins 25cm.
Sachant que je vise 30 à 40cm d'isolation(dont 10 entre chevrons), ça va me faire un plafond à moins de 215/205cm de hauteur, je ne suis pas claustrophobe mais ça me semble quand même limite.

Si quelqu'un a une idée sur comment réduire cette épaisseur de toiture ça m'intéresse beaucoup.
Merci de votre aide

Inconvenant
 
Messages: 7
Inscription: Jeu 10 Oct 2019 10:51

Messagepar Cédric, administrateur » Jeu 10 Oct 2019 11:24

Bonjour, sachez que vous pouvez poser votre question à plusieurs spécialistes du bac acier, près de chez vous et simultanément, en vous rendant sur cette page, pour obtenir plusieurs avis différents et plusieurs offres de prix différentes, gratuitement et sans engagement.
Avatar de l’utilisateur
Cédric, administrateur
(annonce)
 

Messagepar René » Jeu 10 Oct 2019 11:42

Bonjour, bienvenue, problématique intéressante !
Vous visez 30 à 40 cm d'isolation mais généralement on vise une performance thermique (coefficient R par exemple) et pas une épaisseur.
A performance thermique égale, les meilleurs isolants sont plus fins. Vous comptiez partir sur quoi ? Laine de bois ? roche ? verre ? Autre isolant ?
Sinon vous avez la solution panneau sandwich bac acier (isolant mousse PIR) qui a l'avantage de se poser sur panne (mais pas sur chevron attention)
Pour une épaisseur (totale, nervure incluse) de 140 mm vous avez un R de 4,43 m².K/W (exemple panneau sandwich COVISO 4.40).
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2628
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar Inconvenant » Jeu 10 Oct 2019 12:14

René a écrit:Bonjour, bienvenue, problématique intéressante !
Vous visez 30 à 40 cm d'isolation mais généralement on vise une performance thermique (coefficient R par exemple) et pas une épaisseur.
A performance thermique égale, les meilleurs isolants sont plus fins. Vous comptiez partir sur quoi ? Laine de bois ? roche ? verre ? Autre isolant ?
Sinon vous avez la solution panneau sandwich bac acier (isolant mousse PIR) qui a l'avantage de se poser sur panne (mais pas sur chevron attention)
Pour une épaisseur (totale, nervure incluse) de 140 mm vous avez un R de 4,43 m².K/W (exemple panneau sandwich COVISO 4.40).


Merci pour la réponse
en fait je vise un R>9, mais aussi un déphasage d'une douzaine d'heures, du coup je réfléchis à combiner ouate de cellulose avec un isolant qui a un meilleur R pour gagner de l'épaisseur
j'avais regardé ces panneaux sandwich (donc où je combinerais avec 20cm de ouate), mais j'avais effectivement vu que ça se posait sur panne, donc j'imagine que j'y reperds en épaisseur si je dois remettre un liteau sur mes chevrons...
et je n'ai pas compris s'il fallait une lame d'air pour les ventiler, vu que c'est censé être de la toiture chaude, en plus les liteaux vont séparer le sandwich isolant de mon isolant entre chevrons donc je ne vois pas comment mettre en œuvre cette solution

Inconvenant
 
Messages: 7
Inscription: Jeu 10 Oct 2019 10:51

Messagepar Inconvenant » Jeu 10 Oct 2019 12:20

je réfléchis aussi à passer sur du shingle(en changeant la pente), avec la même structure que sur la maison : shingle sur plaques d'agglo, direct sur les chevrons, ventilation par le comble combiné à des chatières
par contre du coup il faut que je décale mon isolant sur un plafond, je ne suis pas sûr d'y gagner en hauteur

Inconvenant
 
Messages: 7
Inscription: Jeu 10 Oct 2019 10:51

Messagepar Sylvain » Jeu 10 Oct 2019 14:20

bonjour pourquoi un R de 9 pour un simple local "technique" ? ça fait beaucoup
sinon peut-être que le choix des chevrons n'est en effet pas le bon pour une toiture monopente, envisager des pannes n'est pas possible ?
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 1692
Inscription: Lun 9 Déc 2013 13:47

Messagepar Inconvenant » Jeu 10 Oct 2019 15:00

Sylvain a écrit:bonjour pourquoi un R de 9 pour un simple local "technique" ? ça fait beaucoup
sinon peut-être que le choix des chevrons n'est en effet pas le bon pour une toiture monopente, envisager des pannes n'est pas possible ?

bonjour
ça fait déjà beaucoup moins que pour la maison (un R de 15 prévu dans les combles)
ensuite c'est ce que je vise, ça ne veut pas dire que je vais y arriver, notamment à cause de la contrainte de hauteur
la pièce ne sera chauffée que par les pertes éventuelles du système de chauffage (je compte isoler au max le tampon, et la chaudière ne fonctionne que très ponctuellement pour le charger)
il y aura également l'aération naturelle(haute et basse) qui va refroidir la pièce
donc j'envisage une isolation correcte pour limiter les pertes du chauffage et éviter d'avoir froid dans le local, et comme l'isolation de la toiture est primordiale par rapport aux murs et au sol, ça ne me parait pas tant que ça

pour les pannes, je n'ai pas d'appui au niveau du mur de la maison(pas de muralière, pas de paroi pour l'extension, car j'ai plusieurs ouvertures vers la maison et tous les passages de gaines), et vu la portée dans ce sens ça risque d'induire des sections difficiles à mettre en œuvre pour moi

A moins que je puisse fixer du bacacier sandwich sur des entretoises entre chevrons? (fixer des pannes sur des sabots entre mes chevrons, quitte à mettre moins de chevrons)
a priori vu la portée il faudrait juste 1 panne

Inconvenant
 
Messages: 7
Inscription: Jeu 10 Oct 2019 10:51

Messagepar René » Jeu 10 Oct 2019 17:14

Inconvenant a écrit:je réfléchis aussi à passer sur du shingle(en changeant la pente), avec la même structure que sur la maison : shingle sur plaques d'agglo, direct sur les chevrons, ventilation par le comble combiné à des chatières
par contre du coup il faut que je décale mon isolant sur un plafond, je ne suis pas sûr d'y gagner en hauteur

Cette solution aurait le mérite d'être architecturalement cohérente avec le bâti existant.
Au sol qu'est-ce qui est prévu ? Dalle sur vide sanitaire ?
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2628
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar Inconvenant » Jeu 10 Oct 2019 17:33

C'est une dalle portée, et l'extension est prévue en ossature bois

Inconvenant
 
Messages: 7
Inscription: Jeu 10 Oct 2019 10:51

Messagepar René » Mer 23 Oct 2019 14:09

Du neuf concernant votre réflexion ? Il va probablement falloir partir sur un compromis performance thermique / hauteur sous plafond ?
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2628
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar Inconvenant » Mar 29 Oct 2019 11:35

Pour le moment je pense partir sur du shingle, ce qui évitera de remettre des liteaux et contre-liteaux donc qui devrait faire gagner déjà pas mal d'épaisseur.
Je dois refaire le plan(pas eu le temps, je faisais la dalle), au besoin je gagnerai de l'épaisseur d'isolant en utilisant partiellement du PIR comme dans les sandwiches bacacier.
J'envisage de mettre des demi-fermettes(car le comble ventilé va m'obliger à mettre un plafond horizontal au lieu de le mettre sous les chevrons) au lieu du chevron porteur simple (donc section plus fine et contrefiche) mais il faut que je trouve moyen de calculer les sections. Ça peut être plus simple à manipuler et plus cohérent avec le comble ventilé (a priori je mettrai juste 2 chatières vers le bas et une aération sur la façade opposée).

Pourquoi cette question sur la dalle?

Inconvenant
 
Messages: 7
Inscription: Jeu 10 Oct 2019 10:51

Messagepar Inconvenant » Dim 17 Nov 2019 00:35

Un peu de nouvelles : j'ai opté pour des demi-fermettes (que je vais acheter et poser), l'arbalétrier sera entaillé pour pénétrer en partie dans le haut du mur, augmentant ainsi le gain de hauteur.
J'ai un reste de polyuréthane de ma dalle qui devrait me servir à isoler le plafond au moins dans la partie où j'aurai le moins de place(en 100mm, R de 4,65), et un poil plus entre les entraits là où il y aura assez de hauteur.
Avec ça je pense avoir gagné assez de place pour remettre une épaisseur d'isolant ensuite dans un plafond.
A priori la fermette semble être une solution intéressante en termes de gain de place, de prix (outre le gain financier sur la réutilisation du PU) et de facilité de mise en œuvre (plus léger que les chevrons porteurs et encombrement total faible grâce à la faible pente, 12° au final)

Inconvenant
 
Messages: 7
Inscription: Jeu 10 Oct 2019 10:51


Retourner vers Forum toiture bac acier



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités