DTU pose crochet de sureté

Modérateur: René

Gratuit : découvrez les vrais prix pour votre installation solaire
(avec ou sans pose, neuf ou rénovation)

Devis en ligne : DTU pose crochet de sureté
L'équipe du forum
 

Messagepar youlbruner » Ven 25 Mar 2022 23:05 | DTU pose crochet de sureté

Bonjour,
Dans le cadre de mon activité, je cherche une méthode fiable, reconnue et validé institutionnellement pour la pose de crochet de fixation de panneaux solaire en surimposition.
Je l'ai fais avec un couvreur très expérimenté mais j'aimerai trouver une source théorique.
J'ai pensé au crochets de sureté qui existe depuis plus longtemps que les crochets solaire, méthode qui doit donc être connue et surement enseignée. Même si ces crochets sont plus long généralement, peut-être un peu plus fin et en acier galva au lieu de l'inox.

En tout cas je cherche des références solides sur la méthode de pose de ces crochets de sureté intégré dans une couverture ardoise. J'ai vu des toiture ardoises où ces crochets restaient en place après le chantier, j'imagine que cela est prévu pour des couvertures qui sont amenés à être visitées régulièrement.
Je n'ai rien trouvé dans une copie du dtu 40.11 "Couverture en Ardoises" trouvable sur le net.

Connaissez vous des références pour réaliser la pose de crochet de sureté dans les règles de l'art?
Si vous avez des méthodes à partager pour les crochets solaire, je suis également intéressé.

Merci!

youlbruner
 
Messages: 3
Inscription: Ven 25 Mar 2022 22:09

Messagepar Cédric, administrateur » Ven 25 Mar 2022 23:05

Bonjour, sachez que vous pouvez poser votre question à plusieurs pros du panneau solaire et du photovoltaïque, près de chez vous et simultanément, en vous rendant sur cette page, pour obtenir plusieurs avis différents et plusieurs offres de prix différentes, gratuitement et sans engagement.
Avatar de l’utilisateur
Cédric, administrateur
(annonce)
 

Messagepar René » Lun 28 Mar 2022 15:39

Bonjour, vous trouverez un certain nombre de pistes sur le site du GIPAH (Groupement des Installateurs de Protection Antichute de Hauteur).
Notamment une synthèse de la Norme EN 795 (document PDF à télécharger).

Par ailleurs :

La norme NF EN 517 Février 2007 s’applique aux crochets de sécurité (produits de construction) situés sur la
surface des toits en pente et fixés à demeure à la construction portante de toit. Ils sont destinés à l’accrochage
des échelles de couvreurs, à la fixation des plates-formes de couvreurs et ils servent de points d’ancrage pour la
fixation de harnais de sécurité ou d’équipements de protection individuelle contre les chutes. La norme NF EN 517
Février 2007 spécifie les dimensions essentielles, les matériaux à utiliser, ainsi que les exigences applicables à
la capacité portante des crochets de sécurité fixés à la structure de toit, y compris leur système de fixation ainsi
que l’étendue des essais. Cette norme ne s’applique pas aux équipements exclusivement utilisés comme points
d’ancrage pour les harnais de sécurité ou les équipements de protection individuelle contre les chutes.

La norme NF EN 795 Mars 2016 spécifie les exigences, les méthodes d’essai, le mode d’emploi et le marquage
des dispositifs d’ancrage destinés exclusivement à être utilisés avec des équipements de protection individuelle
contre les chutes de hauteur. Elle ne s’applique ni aux crochets conçus selon l’EN 517, ni aux passerelles selon
l’EN 516, ni aux points d’ancrage fixés faisant partie intégrante de la structure d’origine.
Principe du test à la norme
Le point d’ancrage classe A1, A2 ou B doit résister à une force de 12 kN s’exerçant dans la direction dans laquelle
la force est susceptible d’être appliquée en service. Pendant les essais la force est maintenue pendant 3 mn. Le
dispositif d’ancrage doit supporter la force.
Le point d’ancrage classe C (et tous les éléments qui le compose) doit résister lors des essais jusqu’à 1,5 fois la
force admissible définie par le fabricant. Le dispositif d’ancrage doit supporter la force.

Source : catalogue FRENEHARD dans lequel vous trouverez d'autres pistes normatives au sujet de la protection antichute de hauteur.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 3063
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar Sylvain » Mar 29 Mar 2022 08:11

bonjour, en complément des infos de René vous pouvez aussi consulter la recommandation R430 :
Dispositifs d’ancrage pour les équipements de protection individuelle contre les chutes de hauteur

Dans le cas de scellement dans une maçonnerie, le poseur devra effectuer un essai sous 500 daN pendant 15 secondes afin de justifier de la bonne adéquation entre le type de scellement retenu et la structure d’accueil. Le serrage du scellement sera réalisé conformément au couple donné par le fabricant.
Pour les assemblages mécaniques, le poseur devra respecter le couple de serrage défini dans la note de calcul


L’ensemble de l’installation donnera lieu à la rédaction d’une note de calcul justifiant de la bonne tenue des produits sur la structure d’accueil. Un coefficient de sécurité de 2 à la rupture sera appliqué sur l’élément le plus faible lors de la justification de la note de calcul


L’ensemble du système d’ancrage doit être maintenu en état de conformité avec les règles techniques de conception et de construction applicables lors de sa mise en service (article R. 233-1-1, R 233-157 et R. 232-1-12 du code du travail).

9.1 Ancre structurelle

L’ancre structurelle fera l’objet d’une vérification visuelle tous les ans et d’essais statiques à 500 DaN durant 15 secondes selon un plan pluriannuel permettant à terme une vérification complète de l’installation. Un essai statique supplémentaire sera également effectué chaque fois que nécessaire : dégradation apparente, surcharge liée à une chute accidentelle, utilisation inadaptée...

9.2 Dispositif d’ancrage

Le dispositif d’ancrage, quelle que soit sa nature, fera l’objet d’une vérification annuelle et d’une maintenance appropriées, selon les instructions du fournisseur et/ou de l’installateur. Selon le dispositif, la vérification sera simplement visuelle ou comportera des opérations techniques spécifiques : vérification du serrage à la clé dynamométrique, par exemple.
Les dates et résultats des vérifications et essais de tous les éléments seront consignés dans le registre de sécurité (article R. 233-42-2 du code du travail pour les EPI)
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 2018
Inscription: Lun 9 Déc 2013 13:47

Messagepar youlbruner » Lun 4 Avr 2022 17:26

Bonjour,

René et sylvain, merci beaucoup de vos retours! C'est sympa. C'est surtout vis à vis de l'étanchéité autour du crochet que j’espérais trouver une méthode éprouvée et reconnue.

Bonne journée,
Bastien

youlbruner
 
Messages: 3
Inscription: Ven 25 Mar 2022 22:09


Retourner vers Forum photovoltaïque et solaire



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité