Changer une toiture en shingle en bac sandwich, ou autres?

Modérateur: René

Gratuit : découvrez les vrais prix pour votre toit, couverture ou charpente
(avec ou sans pose, neuf ou rénovation)

Devis en ligne : Changer une toiture en shingle en bac sandwich, ou autres?
L'équipe du forum
 

Messagepar jebasse » Lun 15 Jan 2018 12:26 | Changer une toiture en shingle en bac sandwich, ou autres?

Bonjour à tous.
Ma maison a actuellement une toiture en shingle. C'est une maison des année 70 avec toiture shingle à l'origine, toiture que j'ai fait rénover il y a 16 ans et qui présente déjà des signes de fatigue.
Je ne souhaite pas repartir sur ce matériau, durée de vie trop faible!

Les chambres sont sous toit (hauteur de plafond de 2m40 à 3,40) avec une pente de 35% d'un côté et plus de l'autre. Le plafond des chambres est en lambris directement cloué aux chevrons qui eux même sont au contact du plancher agglo sur lequel est posé le shingle. L'isolation est assurée par de la laine de verre entre les chevrons qui sont espacés de 60cm env.
Le confort thermique est correct (mieux qu'au rez de chaussée) en hiver mais il fait chaud en été. On entend la pluie pas mal.

Voilà le tableau actuel.
Les contraintes:
- toiture légère impérative (exit tuiles...)
- pente de toit de 35%
- pas d'accès par l'intérieur pour l'isolation.
- je suis en copropriété, assez "cool" quand aux modifs qui sont acceptées en AG.

Je vois ça comme solutions:
- tuiles métalliques (ex Polytuile ou autres) que certains de mes voisins ont posées en surtoiture sans retirer le shingle existant. Pour moi le fait de ne pas retirer ma toiture existante n'est pas imaginable car l agglo est vieux et on ne connait pas l'état de la laine de verre qui pourrait être imbibée.

- le zinc, mais on est loin de l'aspect shingle mais on en trouve avec une couleur assez rapprochant du shingle marron foncé...

- l'ardoise synthétique qui est assez légère mais de coloris noire/gris par rapport aux shingle marron/rouge.

- le bac acier sandwich. Personnellement je pencherais pour cette solution. J'ai trouvé un matériau italpannelli, l ardesia, qui est un panneau sandwich bac acier ayant un aspect ardoise. Le fait qu'il soit isolé évite la condensation tout en assurant l'isolation thermique. Par contre je risque (?) d'entendre la pluie (moins que le shingle?) et je ne sais pas si une isolation de laine de roche (retenue comme maintenant par le lambris du plafond) entre les chevrons est possible (condensation,...)

Je vous remercie donc de vos avis et expériences.
Jean

jebasse
 
Messages: 12
Inscription: Lun 15 Jan 2018 12:22

Messagepar Cédric, administrateur » Lun 15 Jan 2018 12:26

Bonjour, sachez que vous pouvez poser votre question à plusieurs spécialistes du bac acier, près de chez vous et simultanément, en vous rendant sur cette page, pour obtenir plusieurs avis différents et plusieurs offres de prix différentes, gratuitement et sans engagement.
Avatar de l’utilisateur
Cédric, administrateur
(annonce)
 

Messagepar René » Lun 15 Jan 2018 14:23

Bonjour et bienvenue sur le forum bac acier ;)

jebasse a écrit:Je ne souhaite pas repartir sur ce matériau, durée de vie trop faible!

C'est déjà pas si mal 16 ans pour du shingle, après tout dépend de l'exposition (UV, nord/sud, humidité, pollution chimique, embruns ? )

- pas d'accès par l'intérieur pour l'isolation.

Impossible de toucher aux lambris donc ?

- je suis en copropriété, assez "cool" quand aux modifs qui sont acceptées en AG.

OK, bonne nouvelle, attention toutefois, un changement de matériau ou de couleur de toiture = déclaration de travaux obligatoire

Pour moi le fait de ne pas retirer ma toiture existante n'est pas imaginable car l agglo est vieux et on ne connait pas l'état de la laine de verre qui pourrait être imbibée.

Tout à fait d'accord avec vous, en couverture on ne met pas du neuf sur de l'ancien, même si c'est autorisé par les fabricants de bac acier et de panneaux de toiture

le zinc

Attention il faudrait aménager une lame d'air importante pour la ventilation,et le prix au m2 n'est pas du tout le même que le shingle !

l'ardoise synthétique qui est assez légère

Peut-être une bonne solution en effet, attention là aussi aux éventuelles modifications de support

le bac acier sandwich. Personnellement je pencherais pour cette solution. J'ai trouvé un matériau italpannelli, l ardesia

Je ne connaissais pas ce produit, je viens de jeter un oeil à la fiche technique, il est en tout cas compatible avec la pente de votre toit, sans problème.
en revanche, c'est très délicat de poser une isolation complémentaire sous un panneau sandwich, même en laissant une lame d'air, le point de rosée risque d'être atteint avec formation d'humidité et destruction de l'isolant voire de vos chevrons.

Regardez aussi du côté des solutions d'isolation thermique par l'extérieur de type panneau isolant FIBRATEC (épaisseur d'isolant jusqu'à 200 mm) sur lequel on peut poser du bac acier simple peau et qui vous permettrait de supprimer vos lambris ?
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 3021
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar jebasse » Mar 16 Jan 2018 15:23

Merci de votre réponse.
Je vais regarder du côté des panneaux fibratec.
J'ai eu une réponse de la part de l'usine italpannelli au sujet d'une question à propos de l'isolation phonique de leurs bac acier sandwich. Voici la réponse :
"Le polyurethanne n'est pas une barriere acoustique comme la laine de roche. Il est évident qu’ un panneau de 100mm soit plus efficace que un panneau de 60mm. Mon conseil est de faire une sous toiture avec un panneau de laine de roche en 50mm de la gamme acoustique ITAL et puis fixer l'ardoise en 60mm. De cette façon l'isolation serait double , vous aurez une très haute réaction au feu et en plus le système acoustique serait parfait"
Ces panneaux de laine de roche se fixerait sous les chevrons, c'est bien ça, mais après j'ai le problème de refaire tout mes plafonds, donc non pas possible question budget et ampleur de travaux....

jebasse
 
Messages: 12
Inscription: Lun 15 Jan 2018 12:22

Messagepar René » Mar 16 Jan 2018 18:39

Effectivement ce serait un gros budget, avec de surcroît une incertitude en termes de point de rosée au niveau de la liaison entre votre panneau sandwich et la laine de roche ...

Par contre il est possible de trouver des panneaux sandwich bac acier avec une isolation beaucoup plus épaisse que 60 mm (120 mm et plus) mais pas forcément en imitation ardoise en revanche. Par ex. COVISO en 120 mm en gris foncé ? poids au m2 = 13,48 kg en 120 mm d'isolant.

Sinon un complexe panneau isolant qui fait aussi support bac acier simple peau imitation ardoise (en toiture chaude ou en toiture froide d'ailleurs). Là on a des épaisseurs d'isolants de 200 mm et davantage.

Il est aussi sûrement possible de poser un complexe panneau isolant + couverture zinc (là encore en toiture froide ventilée ou chaude non ventilée) sur votre support actuel, mais attention au budget ...
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 3021
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar jebasse » Dim 21 Jan 2018 16:05

Bonjour René et encore merci de votre aide.

J'ai eu un devis pour du zinc... On va laisser tomber ce matériau car devis très élevé...
J'espère avoir le devis du couvreur posant du bac acier et aussi la réponse de l'usine italpannelli pour le tarif de l'ardesia qui me semble être le produit le moins compliqué à faire passer pour la copro (ainsi que les tuiles métalliques façon ardoise en rouge/brun déjà acceptées). Par contre pour obtenir un crédit d'impôt je vais devoir augmenter le R. L'ardesia(en 10cm d'épaisseur) a du 4 en R et je dois monter à 6 mini.
J'ai l'impression de jongler entre différents paramètres: aspect/coût/autorisation copro/voir en mairie/isolation/risque de condensation et j'en passe ! Pas évident du tout.
Petite chose tout de même : quel isolant serait le plus sain car actuellement seul un lambris retiens actuellement la laine de verre qui est entre les chevrons? On doit respirer tout de même de la poussière de laine de verre...

jebasse
 
Messages: 12
Inscription: Lun 15 Jan 2018 12:22

Messagepar René » Lun 22 Jan 2018 14:47

jebasse a écrit:J'ai eu un devis pour du zinc... On va laisser tomber ce matériau car devis très élevé...

Si vous avez 2 minutes vous pouvez poster le devis (en anonymisant les coordonnées de l'artisan) ou en donner les grandes lignes ? C'est toujours intéressant. Il faut mettre en rapport le prix au m2 d'une toiture en zinc avec sa longévité

J'ai l'impression de jongler entre différents paramètres: aspect/coût/autorisation copro/voir en mairie/isolation/risque de condensation et j'en passe ! Pas évident du tout.

Bienvenue dans le monde de la toiture / couverture :)

Petite chose tout de même : quel isolant serait le plus sain car actuellement seul un lambris retiens actuellement la laine de verre qui est entre les chevrons? On doit respirer tout de même de la poussière de laine de verre...

Tout dépend de son âge, les laines de verre modernes ne présentent plus ce problème. En revanche ce n'est pas toujours l'isolant le plus adapté en pente, car elle a tendance à se tasser et donc à laisser des volumes vides d'isolant avec le temps. La laine de bois qui est un isolant naturel (comme le chanvre) est moins sujet à ce problème et me semble bien adaptée à une isolation entre chevrons surtout vu votre pente de 35%

Tenez-nous au courant de la suite !
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 3021
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar jebasse » Jeu 25 Jan 2018 17:41

Le devis monte à 18000€ ttc pour une toiture de 50m2 (la moitié de ma toiture qui est sur 2 hauteurs). Le matériau zinc+ mo est à 9000€ ht.
La piste italpannelli vient de s'achever, ca ne les intéresse pas pour 50m2 de toiture....

Reste bac acier sandwich (aspect tuile..), ardoises synthétiques, (j'ai un devis d'une entreprise apparemment bien à 9500 euros ttc pour les 50m2), où je retourne sur du shingle le temps que le reste de la toiture déjà en shingle s'use et après je referais le tout dans 10 ans. .
Mon problème est que j'ai donc 2 toitures, une haute et une basse, le tout a 16 ans.. La basse est correcte mais la haute a des ondulations importantes entre panne et chevrons à plusieurs endroits. l'Agglo est mort en dessous (résultat d'un mauvais couvreur, de la grêle très forte il y a 2/3 ans,...?)

jebasse
 
Messages: 12
Inscription: Lun 15 Jan 2018 12:22

Messagepar Sylvain » Ven 26 Jan 2018 10:34

jebasse a écrit:La piste italpannelli vient de s'achever, ca ne les intéresse pas pour 50m2 de toiture...

il faudrait trouver l'importateur en France s'il existe
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 1979
Inscription: Lun 9 Déc 2013 13:47

Messagepar jebasse » Mar 6 Fév 2018 12:17

bonjour à tous.


je reviens encore vous solliciter!


je résume ma toiture: shingle sur placher aglo posé sur des chevrons. juste en dessous des chevrons j'ai mon lambris qui est mon plafond donc. il y a de la laine de verre entre les chevrons pour l'isolation. Je viens de tester la distance entre le plafond et le plancher aglo par un trou dans le lambris: j'ai env 7/8cm d'espace seulement (l'epaisseur d'un chevron)!

question: peut on envisager de retirer l'aglo/shingle actuel et juste faire un voligeage sur chevrons (pose ensuite d'ardoise synthetiques ou tuiles metaliques)? l'isolation sera t'elle pire qu'actuellement du fait de l'absence d'aglo (a priori j'ai 8cm disolation possible)?

Merci encore de votre aide!

jebasse
 
Messages: 12
Inscription: Lun 15 Jan 2018 12:22

Messagepar René » Mar 6 Fév 2018 12:44

Faisable mais c'est très peu 7/8 cm ...
Attention aussi à l'aménagement d'une lame d'air ventilée (minimum 20 mm) sous les voliges
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 3021
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar jebasse » Mar 6 Fév 2018 13:06

a propos de lame d'air, est ce que l'absence de lame d'air pourrait provoquer ça ? l'autre versant n'est pas touché.
Forum : Changer une toiture en shingle en bac sandwich, ou autres?

jebasse
 
Messages: 12
Inscription: Lun 15 Jan 2018 12:22

Messagepar René » Mar 6 Fév 2018 13:36

Il faudrait voir ce qui se passe dessous, là il y a semble-t-il un affaissement du support, peut-être dû à son pourrissement oui. L'absence de lame d'air ventilée (j'insiste sur la VENTILATION de la lame d'air, car une lame d'air non ventilée ne sert presque à rien) peut provoquer un excès de condensation dans le complexe de toiture et en effet peut provoquer le pourrissement du support, charpente et isolant
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 3021
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar jebasse » Mar 6 Fév 2018 13:43

le problème de voir en dessous, c'est que je n'ai pas accès par le plafond, il faudrait tout simplement retirer la toiture...

je suis un peu dubitatif quand à ce probleme uniquement dans cette pièce :l autre versant est sans soucis , et ma toiture basse (j'ai une partie en demi niveau juste a côté) n'a pas non plus ce problème. ça ne me parait par être non plus un probème de fuite (pluie) car c'est quasi généralisé à ce pan.... la seule chose qui pourrait différer des autres pièces, c'est que c'est la chambre de moi et ma femme, et que on ne chauffe quasi pas: est ce que cela pourrait expliquer ce soucis par la condensation ?

jebasse
 
Messages: 12
Inscription: Lun 15 Jan 2018 12:22

Messagepar René » Mar 6 Fév 2018 13:50

Plus qu'un problème de chauffage c'est peut-être un problème de vapeur d'eau (la respiration de deux personnes pendant 8 heures produit plusieurs litres de vapeur). La vapeur migre à travers le plafond, puis l'isolant, et se trouve bloquée sous le shingle qui ne respire pas et n'est pas ventilé.

Sinon côté exposition Nord / Sud où se trouve cette chambre ?
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 3021
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar jebasse » Mar 6 Fév 2018 14:23

merci beaucoup de votre attention et de votre patience !

je suis assez d'accord avec votre analyse de vapeur d'eau dégagée, surtout que notre lit se situe exactement en dessous (enfin, il y a quand même entre 2,40m et 3,40 de plafond ;) ) de la partie la plus enfoncée. Le fait de ne pas chauffer n'aiderait pas pour sécher la condensation ...
par contre une chose est aussi un peu étonnante: la toiture au dessus de ma salle de bain (qui est en toiture basse, donc pas cette partie abimées) n'a pas de soucis (même conception de toiture) alors qu'on prends des douches tous les jours (on est 4), mais la pièce est chauffée (facilement d'ailleurs) d'octobre à avril env. autre chose aussi, je suis en copro et 7 autres maisons exactement identiques ne paraissent pas avoir ce problème (ceci dit on a pas de vue directe facilement par rue).

je suis en plein dilemme: j'ai des devis assez équivalents en tuiles métalliques et ardoises synthétiques (2 produit légers adaptés à ma charpente, posés sur voligeage) et aussi en panneau sandwich 10cm (bac acier imitation tuile): étant donné la très faible possibilité d'isolation entre chevrons (je n'ai donc que 7/8cm d'épaisseur possible d'isolant), faut il remettre un plancher en agglo (qui va un peu isoler) en plus d'un isolant de 6cm entre chevrons au risque de se retrouver avec de la vapeur emprisonnée, ou laisser "libre" avec un simple voligeage et juste cet isolant de 6cm ?
le panneau sandwich peut être intéressant mais compliqué si on veut isoler plus par la suite par l'intérieur (idem agglo en pire car totalement étanche) ? Le R obtenu est de 4 seulement....

jebasse
 
Messages: 12
Inscription: Lun 15 Jan 2018 12:22

Messagepar René » Mar 6 Fév 2018 15:32

jebasse a écrit:en plus d'un isolant de 6cm entre chevrons au risque de se retrouver avec de la vapeur emprisonnée

C'est un risque en effet avec une isolation entre chevrons sous panneau sandwich ; après tout dépend de la mise en oeuvre exacte et du type de panneau, il faut vérifier directement auprès du fabricant du panneau et ne pas faire confiance à la seule parole d'un revendeur ou d'un artisan car la plupart n'y connaissent rien en termes de point de rosée, de lame d'air, etc
N'oubliez pas qu'il existe aussi des panneaux d'isolation par l'extérieur avec valeurs élevées de R et de forte épaisseur, qui font aussi office de supports de couverture pour bac acier simple peau par exemple !
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 3021
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar jebasse » Dim 11 Fév 2018 11:25

Bonjour.
Un couvreur me propose de retirer mes planches d'agglo supportant le shingle (ça je suis ok!), de placer de la laine de verre sur les 8cm dispos entre chevrons (eux mêmes espacés de 60cm), et de poser un écran thermique multicouche posés sur contre litteaunage , puis tuiles métalliques gerard.
C'est une solution meilleur en terme d'isolation que ma toiture actuelle (isolation de 8 cm de ldv+agglo) et durée de vie (garantie des tuiles de 50 ans), et parfaitement adaptée en poids ...

jebasse
 
Messages: 12
Inscription: Lun 15 Jan 2018 12:22

Messagepar René » Dim 11 Fév 2018 14:55

Quelle référence exacte pour l'écran multicouche ?
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 3021
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar jebasse » Dim 11 Fév 2018 14:59

Bonne question, que je vais lui poser!

jebasse
 
Messages: 12
Inscription: Lun 15 Jan 2018 12:22

Messagepar jebasse » Mar 13 Fév 2018 19:55

Bon je n'ai toujours pas la réponse du couvreur quand au modèle d'écran.
J'ai "trouvé" un écran qui paraît intéressant dans le sens où ils est isolant (un peu), respirant à la valeur et résistant au passage de l'eau: http://www.aluthermo.com/les-produits/r ... roofreflex
Je pense qu'il faut éviter un écran totalement étanche. Celui là pourrait venir en complément de la laine de verre et à la place des planches d'aggloméré (qui ne seraient plus de support puisque plus de shingle).
Qu'en pensez vous ?

jebasse
 
Messages: 12
Inscription: Lun 15 Jan 2018 12:22

Suivante

Retourner vers Forum toiture bac acier



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités