Bas de toiture couverture ardoise - démarrer le chantier

Modérateur: René

Gratuit : découvrez les vrais prix pour votre toit, couverture ou charpente
(avec ou sans pose, neuf ou rénovation)

Devis en ligne : Bas de toiture couverture ardoise - démarrer le chantier
L'équipe du forum
 

Messagepar Cyro » Lun 4 Mar 2019 03:12 | Bas de toiture couverture ardoise - démarrer le chantier

Bonjour,
je suis sur le point de démarrer mon chantier couverture.
Contexte: toiture 2 pans à 42° (90%), ardoise naturelle 32x22 cm posée au crochet sur liteaux
Globalement, je pense m'être assez bien renseigné sur la technique de pose de l'ardoise mais il y a quelques questions qui subsistent:

- comment traiter la question de la possibilité d'accès par les oiseaux / chauve-souris / gros insectes / rongeurs à la lame d'air entre l'ardoise et la sous-toiture (ici un pare-pluie en fibre de bois d'épaisseur 22 mm, représenté en vert sur mon schéma) ? Faut-il impérativement mettre un grillage (type anti-rongeur, comme pour le bardage) ?
Je me suis laissé dire que la lame d'air fait un excellent abri pour certaines chauve-souris. Dans ce cas, je trouve intéressant de favoriser la bio-diversité (et la protection contre les insectes par ces petits insectivores ailés).
Intuitivement, je me dit que je peux laisser l'espace entre les contre-lattes dégagé et que ça se passera bien. Mais l'intuition ne fait pas tout et j'apprécierais des avis sur le sujet.
Si une protection s'avère nécessaire, je pensais poser un liteau tout le long, en bas de mes contre-lattes, percé au diamètre 5 mm ou fendu à la scie circulaire à intervalle régulier... Ça fait du boulot mais c'est moins de métal (car le plastique, si je peux éviter, je m'en passe...). C'est complètement absurde ou pas ?

- comment choisir la quantité et l'emplacement des chatières de ventilation de sous-toiture, sachant que l'on m'a dit qu'une couverture ardoise comme la mienne n'en aurait probablement pas besoin (écran sous-toiture rigide et léger jour entre les ardoises à la pose), d'une part et sachant d'autre part que l'épaisseur pour passer une chatière est réduite (épaisseur des liteaux et contre-lattes = 48 mm) et que je n'ai trouvé que des chatières de 70 cm² qui puissent passer ?

- comment choisir le liteau de démarrage (celui sur lequel les ardoises du doublis seront en appui). J'ai bien saisi que la pratique est habituellement de fixer une chanlatte de quelques mm sur le liteau pour relever les premières ardoises.
J'imagine que le résultat est le même si l'on prend un tasseau qui est plus épais de quelques mm par rapport aux liteaux du reste de la couverture.
En l'occurrence, j'ai quelques tasseaux de 30 x 45 mm que j'ai en reliquat d'une autre phase du chantier. Cela me relève de 12 mm, par rapport aux liteaux de 18 x 50 mm que je vais employer (entraxe des fermettes = 50 cm).
Qu'en pensez-vous ?
J'ai aussi vu des cas avec une volige à la place du premier liteau... Quel intérêt ?

- Concernant les fixations à employer. Je n'arrive pas à obtenir une info claire sur ce qu'il faut employer pour les cas suivants (je précise que je n'ai pas de cloueur...):

fixation des liteaux sur les contre-lattes (pointe TPO (tête plate ordinaire) de 55 mm x Ø 2,7 mm en acier brut, soit un peu plus que l'épaisseur liteau + contre-latte = 18+30=48 mm ou alors pointe cannelée, crantée ou torsadée ?)
fixation des crochets de gouttière sur les liteaux (pointe TPO 55 mm x Ø 2,7 mm ou TPO 70 mm x Ø 3,0 mm ou autre ?)

D'ailleurs, une seule pointe par croisement liteau/contre-latte est-elle suffisante ? Quelle quantité pour fixer les crochets de gouttière (crochet universel dit "crochet de Rouen") ?

J'ai joint des schémas pour représenter la situation.
Bas de toiture couverture ardoise - démarrer le chantier
2019-03-01-Détail bas toiture couverture ardoise (Moyen).jpg (68.5 Kio) Vu 997 fois

Bas de toiture couverture ardoise - démarrer le chantier
2019-03-04-Schema isolation fermettes charpente étage.png (18.29 Kio) Vu 997 fois


Pour plus d'infos, les fermettes sont en douglas, de section 300 x 38 mm, et le bas de la fermette a été taillé pour pouvoir épouser la sablière (en 45 x 145 mm) et sortir en "queue de vache", comme un chevron qui dépasserait d'une toiture plus conventionnelle.
Je précise qu'il y a un cache-moineau, que je n'ai pas représenté sur le schéma de détail pour des raisons de lisibilité. Il est de section 60 x 80 mm et est calé comme une entretoise entre les fermettes à l'aplomb du raccord entre le panneau de sous-toiture en fibre de bois et la volige de bas de toiture (qui est là pour faire joli, vu du dessous, notamment).

Comme j'ai différents parements extérieurs, une trame collée sous le cache-moineau raccordera l'enduit par endroits et un "scotch" raccordera le pare-pluie côté bardage à d'autres.

Un grand MERCI d'avance à toutes les personnes qui pourront éclairer ma lanterne !

Cyro
 
Messages: 10
Inscription: Mar 29 Jan 2019 09:38

Messagepar Cédric, administrateur » Lun 4 Mar 2019 03:12

Bonjour, sachez que vous pouvez poser votre question à plusieurs couvreurs ou charpentiers, près de chez vous et simultanément, en vous rendant sur cette page, pour obtenir plusieurs avis différents et plusieurs offres de prix différentes, gratuitement et sans engagement.
Avatar de l’utilisateur
Cédric, administrateur
(annonce)
 

Messagepar René » Lun 4 Mar 2019 08:47

Bonjour, quelques éléments de réponse non exhaustifs :

Cyro a écrit:comment traiter la question de la possibilité d'accès par les oiseaux / chauve-souris / gros insectes / rongeurs à la lame d'air entre l'ardoise et la sous-toiture (ici un pare-pluie en fibre de bois d'épaisseur 22 mm, représenté en vert sur mon schéma) ? Faut-il impérativement mettre un grillage (type anti-rongeur, comme pour le bardage) ?

Je vous conseille en effet de poser une protection, la présence de faune dans un complexe de toiture génère un jour ou l'autre des dégâts et/ou des nuisances (les urines et les fientes acides sont par exemple très corrosives pour certains matériaux : écran de sous-toiture, isolants, métaux des éléments de fixation, etc) + bruits et odeurs



je pensais poser un liteau tout le long, en bas de mes contre-lattes, percé au diamètre 5 mm ou fendu à la scie circulaire à intervalle régulier... C'est complètement absurde ou pas ?

Ce n'est pas absurde puisque cela existe depuis longtemps sur le marché, on parle de liteau de ventilation ou de liteau peigne



comment choisir la quantité et l'emplacement des chatières de ventilation de sous-toiture

La ventilation de la lame d'air et du volume des combles est obligatoire, soit par des chatières, soit à l'égout + faîtage, soit les deux ; il s'agit de sécher les ardoises et de protéger le support (bois de couverture) de l'humidité.



j'ai quelques tasseaux de 30 x 45 mm que j'ai en reliquat d'une autre phase du chantier. Cela me relève de 12 mm, par rapport aux liteaux de 18 x 50 mm que je vais employer (entraxe des fermettes = 50 cm).
Qu'en pensez-vous ?

Oui ça m'a l'air OK, on parle dans ce cas de "liteau de basculement" ; le voligeage aux points singuliers (rive, égout ...) permet de faciliter le clouage des ardoises spécifiques (raccords, approches, doublis etc)



fixation des liteaux sur les contre-lattes (pointe TPO (tête plate ordinaire) de 55 mm x Ø 2,7 mm en acier brut, soit un peu plus que l'épaisseur liteau + contre-latte = 18+30=48 mm ou alors pointe cannelée, crantée ou torsadée ?)

Concernant les fixations (clous, pointes, lisses / crantées / annelées) vous pouvez jeter un oeil à ce guide : https://www.dimos.fr/wp-content/uploads ... 20x940.jpg ; les torsadées sont à exclure par contre
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2855
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar Cyro » Lun 4 Mar 2019 10:57

Bonjour René,
Merci d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre.

Au sujet du liteau de basculement, je craignais justement que le clouage du doublis soit rendu délicat, vu l'angle de l'ardoise avec le liteau sur lequel je pensais le clouer (risque de casse). Qu'en pensez-vous ?

Quand je demandais si c'était absurde de percer ou de faire des fentes dans un liteau, c'était surtout du point de vue du temps à y passer... Mais j'imagine que cela doit bien se faire pour quelques mètres linéaires.
Il me reste maintenant à déterminer la section de ventilation pour savoir combien de trous je perce ou à quel intervalle je fais les fentes dans le liteau.
J'ai bien trouvé des pistes dans les documentations de fournisseurs ou dans le tableau, en pièce jointe, extrait du DTU 40.13 (pour l'ardoise en fibro-ciment, sachant que la 40.11 pour l'ardoise naturelle ne précise pas de calcul pour le dimensionnement de la section de ventilation).
Cependant, je ne sais pas quelles références prendre dans les calculs: surface en projection horizontale ou surface dans le plan de la toiture ?
Je ne sais pas non plus quel cas prendre en considération: écran de sous-toiture, isolation ? Sachant que ma sous-couverture est un panneau fibre de bois pare-pluie et qu'il y a un joint au faîtage, sur les rives et à l'égout pour assurer une étanchéité.
Comme j'ai ce pare-pluie rigide, je ne peux mettre que des chatières de 70 cm² (les 140 ne passent pas dans l'épaisseur liteau + contre-latte de 48 mm).
Selon les sources, la section minimum de ventilation pour chaque pan de toiture serait égale à 1/800, 1/3000 ou 1/5000 d'une surface (en projection horizontale ???) et à répartir pour moitié en haut et pour moitié en bas.

Mes murs gouttereaux font 12 m de long et j'ai, pour chacun de mes 2 pans: 4,30 m dans la pente (à 42°/90%), soit 3,20 m en projection horizontale.
Après, j'imagine qu'il faut aussi s'assurer que les chatières ne soient pas trop éloignées.
J'étais parti sur 3 chatières de 70 cm² par pan en première estimation. Qu'en pensez-vous ?
En considérant que je dois avoir au moins autant en bas, il me faudrait au minimum 17,5 cm²/m.l. sur le liteau du bas.
Si je prends un peu de marge et que je pars sur 24 cm²/m.l., cela me donne environ un trait de scie tous les cm (épaisseur le lame 3 mm et profondeur de coupe 1 cm, par exemple). Je ferais mieux de ne pas trop tarder à m'y mettre.

Concernant les fixations, merci pour le guide. J'avais trouvé quelque chose d'équivalent chez un autre fournisseur mais ce résumé est très clair.
Concernant la longueur des fixations, il me semble que dans le DTU 40.11 il est précisé que si l'épaisseur à fixer est supérieure à 15 mm, il faut avoir le double en longueur de pointe et si l'épaisseur est inférieure à 15 mm, il faut faire x2,5.
Dans mon cas, pour fixer les liteaux de 18, une pointe de 40 irait donc (et de la 50 ou 55 encore mieux...).
Cependant, je me suis laissé dire que le côté acide du douglas aurait tendance à ronger les pointes et à laisser du jeu au bout d'un certain temps. Par ailleurs, on m'a dit qu'en se corrodant, la pointe aurait une meilleure accroche... Quel est votre retour là-dessus ?

Pourquoi faut-il exclure la torsadée ?
Fichiers joints
Bas de toiture couverture ardoise - démarrer le chantier
Couverture - Extrait DTU 40 13 ventilation sous-toiture.JPG (60.11 Kio) Vu 989 fois

Cyro
 
Messages: 10
Inscription: Mar 29 Jan 2019 09:38

Messagepar René » Mer 6 Mar 2019 09:55

Cyro a écrit:surface en projection horizontale ou surface dans le plan de la toiture ?

Il faut prendre en compte la surface en plan

Cependant, je me suis laissé dire que le côté acide du douglas aurait tendance à ronger les pointes et à laisser du jeu au bout d'un certain temps. Par ailleurs, on m'a dit qu'en se corrodant, la pointe aurait une meilleure accroche... Quel est votre retour là-dessus ?

Sur ce sujet il y a autant de théories que de couvreurs mais celle-là je ne l'avais pas encore entendue :lol:
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2855
Inscription: Lun 12 Aoû 2013 08:04

Messagepar Cyro » Mer 6 Mar 2019 11:56

Merci René !
Je vais aller faire mes emplettes en connaissance de cause (ou presque puisqu'il y a autant de théories que de couvreurs !). Apparemment, il n'y a pas que les couvreurs qui ont une grande variété de théories. J'en entends dans tous les sens au cours de mon chantier... :D

Cyro
 
Messages: 10
Inscription: Mar 29 Jan 2019 09:38


Retourner vers Forum toiture ardoise



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités