Associer plusieurs isolants différents

Modérateur: René

Gratuit : découvrez les vrais prix pour votre isolation
(avec ou sans pose, neuf ou rénovation)

Devis en ligne : Associer plusieurs isolants différents
L'équipe du forum
 

Messagepar Bartt » Mar 16 Juin 2020 10:20 | Associer plusieurs isolants différents

Bonjour ;)

Je veux renforcer l'isolation dans des combles aménagés, c'est une toiture 2 pans avec une charpente traditionnelle bois (sur chaque pan : 1 panne sablière, 1 panne intermédiaire et bien sûr 1 faîtière).

Actuellement derrière le placo j'ai juste 10 cm de vieille laine de verre entre les chevrons, j'ai pu jeter un oeil en soulevant quelques tuiles elle est vieille MAIS en bon état, pas humide ni moisie.

Je pense rajouter une couche croisée entre les pannes (et perdre un peu de volume mais c'est pas le problème), mais je pensais plutôt à de la laine de roche ou de bois.

3 questions donc :

- est-ce que je peux associer deux isolants différents
- quelle épaisseur maxi ?
- faut-il un pare-vapeur entre les 2 isolants ? et côté intérieur (placo) ?

Merci pour vos conseils !

Bartt
 
Messages: 3
Inscription: Mar 16 Juin 2020 10:15

Messagepar Cédric, administrateur » Mar 16 Juin 2020 10:20

Bonjour, sachez que vous pouvez poser votre question à plusieurs professionnels de l'isolation, près de chez vous et simultanément, en vous rendant sur cette page, pour obtenir plusieurs avis différents et plusieurs offres de prix différentes, gratuitement et sans engagement.
Avatar de l’utilisateur
Cédric, administrateur
(annonce)
 

Messagepar Marc49 » Ven 19 Juin 2020 15:06

Bonjour Bartt,

Le mélange d’isolant n’est pas forcément recommandé car leurs réactions à l’humidité sont différentes. Si laine de verre et de roche sont cousines germaines, il n’en est pas de même pour la laine de bois dont la réaction au feu diffère aussi (tout comme le prix et la performance :( ).

Quoi qu’il en soit, un seul pare-vapeur (qui fait aussi l’étanchéité à l’air) placé côté chauffé. S’il y a un kraft sur la laine de verre existante, il faut le lacérer à raison d’une dizaine de fentes au m² surtout s’il est collé au bitume (procédé employé sur les vieilles laines de verre).

En isolation (thermique) il est préférable de parler de résistance thermique R que d’épaisseur. On, préconise actuellement des R de 6 à 7 environ (plus si possible) en rampants. Une vielle laine de verre en 10 cm doit avoir un R de 2/2.5 environ (probablement du lambda 40). Il peut être intéressant de remplacer la vieille couche par une plus performante. Les performances des laines sont comme le monde, elles évoluent ;)

Répondrez-vous à ma question : pourquoi vouloir changer de type de laine ?

Si c’est pour des raisons que je suppose de déphasage, sachez qu’il est minime rapporté à l’ensemble du bâtiment ;)

Au plaisir d’échanger :)
Dernière édition par Marc49 le Mer 24 Juin 2020 13:24, édité 1 fois.

Marc49
 
Messages: 7
Inscription: Ven 19 Juin 2020 14:40

Messagepar Bartt » Lun 22 Juin 2020 12:08

Merci beaucoup pour votre réponse détaillée Marc, je prends note de ces infos précieuses.

Quitte à pouvoir choisir je pensais éviter la laine de verre directement derrière le placo car j'ai entendu parler de problèmes de composés organiques volatils (COV) mais c'est peut-être une légende urbaine ? Sachant que ce sont des chambres.

Bartt
 
Messages: 3
Inscription: Mar 16 Juin 2020 10:15

Messagepar Marc49 » Lun 22 Juin 2020 16:59

Effectivement, certains fantômes ont la vie dure ...

Les fabricants de laine minérale (comme les autres j'imagine) travaillent en permanence à améliorer leurs produits.

Un exemple de classification : https://www.isover.fr/connaitre-isover/ ... lants-surs

Des fabricants de plaques de plâtre ont aussi mis au point des plaques spéciales permettant de faire baisser le niveau de COV dans un logement : la technologie Activ'air de Placo https://www.placo.fr/Reglementation/Qua ... de-Placo-R en est un exemple.

Le meilleur moyen de faire baisser les COV, ça doit encore rester d'aérer régulièrement son logement, l'air intérieur étant réputé plus pollué que l'air extérieur :(

Marc49
 
Messages: 7
Inscription: Ven 19 Juin 2020 14:40

Messagepar Bartt » Mer 24 Juin 2020 12:36

Concernant le kraft non il n'y en a pas la laine est "nue" mais sous forme de "lés". Donc vous confirmez que si elle est en bon état, pas besoin de la changer ? Elle semble vraiment sèche, pas moisie ni noircie par exemple ! Etonnant quand on y pense vu qu'il semble n'y avoir aucun pare-vapeur (ou alors dans le placo ???)

Je ne veux pas la changer pour rien mais en même temps je n'aime pas non plus l'idée de mettre du neuf sur du vieux.

Merci en tout cas pour les conseils.

Bartt
 
Messages: 3
Inscription: Mar 16 Juin 2020 10:15

Messagepar Marc49 » Mer 24 Juin 2020 13:42

Bonjour,

Une laine de verre est donnée pour une durée de vie de l’ordre de 50 ans.

Plusieurs critères à prendre en compte :
- Elle approche des 50 ans (le temps passe vite !) et dans ce cas il vaut mieux la remplacer. De plus, la nouvelle sera plus performante. Les laines ont évolué et on en trouve avec des plus petits lambda (et donc plus performants) et donc, à épaisseur égale avec l’ancienne, la résistance thermique sera plus élevée
- Elle a été posée il y a peu et on peut encore profiter un moment de son pouvoir isolant.
- Si elle avait été moisie, écrasée, traversée par des petits animaux, souillée par des déjections, la question ne se poserait pas, il faudrait la remplacer.
- La ventilation en sous face de couverture est certainement bonne ce qui n’a, à première vue et selon le résultat constaté, provoqué aucune condensation prolongée source de développement de moisissures.
- Elle aurait pu être noircie par la poussière mais cela ne diminue en rien ses performances.
- Effectivement, mettre du neuf sur du vieux, ça peut être dommage alors que l’on peut faire plus performant et dans l’air du temps présent.

Les lés sont certainement dus au fait que la laine était initialement en rouleaux. Couper des bandes (légèrement plus larges que l’entraxe entre chevrons afin qu’ils viennent bien se caler et épouser les formes irrégulières des bois de charpente) dans la largeur des rouleaux permet de réduire à zéro ou presque les pertes d’isolant.

Concernant le pare-vapeur, une membrane pare-vapeur et d’étanchéité à l’air est requise lors de l’isolation de combles avec des laines minérales. La pose de la deuxième couche de laine et de cette membrane est facilitée si on emploie les bonnes suspentes (un exemple avec les suspentes Intégra 2

Petite anecdote : j’ai fait quelques aménagements chez moi il y a déjà 2 ou 3 ans au moins (le temps passe vite) avec ré-isolation d’une petite partie des rampants. Les rouleaux de laine de verre (lambda 35 en 240 mm) sentaient un petit peu à l’ouverture dans la pièce où ils étaient stockés. Une fois posée, plus aucune odeur nulle part si ça peut vous rassurer au niveau des COV. On a aussi nettement vu la différence (hiver comme été) dans une partie qui était un petit grenier sous rampants (et qui l’est resté) : plus de pics de froid ni de chaud.

Cordialement

Marc49
 
Messages: 7
Inscription: Ven 19 Juin 2020 14:40


Retourner vers Isolation



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités